« La Journée Internationale des Droits de la Femme | Accueil | La marque employeur : effet en interne? »

13/04/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

JN Chaintreuil

Avec un peu de retard, je tiens d'abord à souligner que c'est une excellent article pertinent et riche en solutions. Si ton article pouvait être lu en haut lieu, je suis certain que certaines pistes pourraient être exploitées...
Ensuite, je vais me permettre de citer ma grand-mère, qui nous répétait souvent que l'égalité n'est rien, seule l'équité compte (i.e. le traitement de chacun selon ses contraintes et ses mérites)
Donc, à quand l'équité professionnelle prenant le pas sur l'égalité professionnelle?

Aymeric Vincent

Bonsoir,

Pour prolonger la réflexion et partager les expériences

http://www.orse.org/newsletter/PDF_2011/fevrier/Etude_accords_egalite_21_fevrier.pdf

Aymeric Vincent
http://aymeric.vincent.free.fr

Marie-Pierre Fleury

Bonsoir Julien,

Intéressant d'avoir posé très en amont les enjeux de l'égalité professionnelle, orientée ici sur le thème Femme/Homme.
Selon moi, il y a deux dimensions l'égalité professionnelle dans l'accès et l'égalité professionnelle dans le traitement.

Concernant les sources d'inflexion voire de changement des à priori et des croyances en matière d'orientation, les évolutions viendront effectivement pour partie de l'Education Nationale, les parents transmettant sur les bases de l'éducation qu'ils ont eux-mêmes reçue, certains bien évidemment s'en détachant facilement.
Ensuite il me semble que tous les vecteurs de communication sont en responsabilité par rapport à ce sujet et Franck a raison de pointer les industries culturelles qui ont un fort impact pédagogique, mais nous sommes tous aussi dans nos métiers ou dans nos attitudes de citoyens en charge d'ouvrir les horizons et les esprits. Effectivement un infirmier fait aussi bien son job qu'une infirmière, un professeur qu'une professeuSE, ...

Concernant l'égalité Femmes/Hommes dans la vie professionnelle, en tant que femme, je suis davantage pour une logique d'équité dans la diversité. Nous en parlions au dernier MeetFriday avec Jean-Noël, Pascale, Lilian au sujet du Start-up WE ... Pour ma part, je pense qu'une carrière féminine ne se conduit pas comme une carrière masculine tout simplement en fonction des ryhtmes naturelles, et c'est au système politique et à l'entreprise de mettre en place les conditions de cette équité dans la diversité.
A quel titre l'entreprise le ferait ? D'une part comme le souligne très justement Vincent pour la richesse des équipes (eh oui moi aussi je trouve que ce sujet se perd un peu...) en lien direct avec sa performance économique, et d'autre part en tant qu'agent économique également impliqué (et de plus en plus cf.RSE) dans la sphère sociètale.
Au final, on retrouve bien les acteurs cités. L'effort de Julien pour évoquer des pistes d'actions concrètes méritent d'être souligné, pas facile à construire, un vaste chantier sur les causes de niveau 1. Cdt

Laurent

Merci Julien pour cet article. Ton angle d'approche est intéressant mais je vois les choses un peu différemment...
L'intérêt de donner la parole à une entreprise dans un collège est surtout pour donner une meilleur vue et vision pour les jeunes de ce qu'est une entreprise et effectivement de les aider dans leur orientation...je ne pense pas que nécéssairement cela va aider les jeunes sur les questions de diversité...qui est une question plus ancrée dans l'éducation individuelle...

Lecairn

Hello ,

J'aime beaucoup le fait d'agir très en amont dans le cycle en distribuant des petites voitures aux filles et des poupées aux garçons ;) ...
Néanmoins pour aller un peu plus loin, il me semble qu'en matière d'égalité comme en matière de diversité en général, l'important est de faire prendre conscience de la richesse de cette diversité en terme tangibles et trébuchants i-e en terme de performance. Le meilleur moyen que j'ai trouvé pour l'instant pour se faire est de travailler sur la performance d'équipe!!! Pour cela créer et entretenir un référentiel de comportement vertueux d'équipe et d'équipier est un prérequis, et on se rend compte assez rapidement quand on travaille sur cette (trop souvent absente) performance collective, que la diversité en est un vecteur. Si les recrutements sont monolithiques ou "consanguins" le système se tarit vite en terme de sourcing d'une part , en terme d'efficacité d'autre part . Un groupe de clones ne fait pas une équipe performante , réfléchir à la constitution de ses équipes avec des méthodes comme Belbin ou d'autres permet d'enclencher un processus de diversité sans pour autant le nommer avec comme unique but la performance de l'équipe ... Cela dit 80 % des entreprises préfèrent croire que la performance collective est la somme de surperformances individuelles et font la promotion des "autopromoteurs" qui pour la grande majorité "noyautent" les performances de leurs équipes !!!

Message personnel à Franck de la part de BENABAR "un stéréotype c'est un mec avec un walkman "

Vincent BARBEROT (networkvb)

Bonjour Julien,

L'égalité professionnelle est un sujet très sensible et je risque de ne pas me faire que des amis.

Quand je vois l'exemple de la parité en politique, je suis très sceptique et surtout très critique.

La sensibilité féminine prédispose les femmes à certains postes qu'un homme avec les mêmes compétences est incapable de faire aussi bien : je pense aux infirmières notamment.

L'égalité salariale à compétence égale, là la législation peut le faire sans problème. Pour le reste, la législation me semble impuissante en dehors de l'instauration de quotas, qui pour moi est une aberration monumentale.

En conséquence, le rôle des pouvoirs publics est minoritaire, surtout s'il s'enferme dans son corparatisme. Pour les autres points, je suis d'accord en ajoutant les 2 points de Franck.

Franck La Pinta

bonjour Julien,
merci pour ces éléments de réflexion. je partage à 100% ton point de vue ; c'est effectivement sur ces 4 axes simultanément qu'il faut travailler. Cela passe également par un changement de mentalité individuelle qui prend sa source de façon plus profonde dans les modèles qui sont encore proposés aux enfants en bas age (j'y suis sensible et attentif au travers de mon fils et de ma fille). Cela concerne donc l'égalité au sens large, l'égaloté professionnelle n'est qu'une conséquence. Je rajouterai donc peut être une 2 autres populations concernées : les parents, par leur role déterminant dans la construction de ces modèles, et l'industrie du divertissement, (au risque de passer pour un vieux con réac'), qui est une fabuleuse machine à reproduire les stéréotypes.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Devenir Fan